Travailler avec le client

Dans Blogue

Je me suis accordé un petit moment de réflexion ce matin concernant le travail avec le client. Ca peut sembler assez évident au premier abord; on travaille toujours avec le client. Comme le client travail toujours avec son fournisseur… Construire et trouver le bon logiciel c’est un peu comme acheter une maison. On se trouve un agent et on visite des maisons. L’acheteur donne ce qu’il aime et ce qu’il n’aime pas, ses contraintes, ses désirs. L’agent vas nous donner les contraintes du marchés, partager son expérience, expliquer les limites du réels. Pourtant quand on y regarde, il y a plein d’acheteur et d’agents qui ne sont pas satisfaits des transactions… souvent parce que des détails n’ont pas été mentionné: un budget serré, un vrai besoin camouflé en caprice (on a tous un petit bout d’orgueil) ,la crainte de perdre une vente si on explique que les attentes sont trop élevées pour le budget. Combien de fois j’ai entendu des collègues dire: « ce qu’il demande est trop complexe pour le temps que j’ai ». « L’as-tu mentionné? ». « Non, on peut pas dire ça quand même, c’est dans les requirements, on doit le faire ». Vraiment travailler avec le client (et son fournisseur) revient à être honnête dans ses communications. Une contrainte est une contrainte qu’elle soit exprimé ou non. Il y a des contraintes qu’on peut satisfaire et d’autres que l’on ne pourra jamais satisfaire quoique l’on fasse. La crainte de décevoir ne devrait pas être une contrainte dans les communications.

Articles récents