Clients légers

Dans Blogue

Disons que je ne sais pas ce qui m’a pris de parler des types de clients d’application. Je ne sais pas, un sujet comme ça qui m’inspirait. Je trouve important de partager des concepts d’architecture. Vous serez en mesure de proposer de meilleures solutions à vos clients. Donc, on continue. Les clients légers. C’est bien, ils sont le contraires des clients lourds, mais qu’est-ce exactement? Et bien le fureteur que vous utilisez présentement est le parfait exemple de clients légers. Votre fureteur est léger dans le sens que l’expérience n’est pas aussi complète qu’avec une application client lourds. Par exemple, le glisser-déposer n’est pas natif. Il doit être laborieusement programmé par un script en Java ou Visual Basic. Outre les cookies, le client léger n’a généralement pas accès aux fichiers de votre disque. Votre utilisation du processeur est de plus moins importante, le gros du travail étant fait sur le serveur. L’installation d’une application en client léger est généralement plus simple. Encore une fois, le gros du travail est fait sur le côté server. Le client léger est-ce bon ou mauvais? Je dirais que vous devez regarder les besoins de votre client. En contrepartie, il y a de formidables innovations dans le domaine du Web. Les possibilités de développement d’application serveur Web sont de plus en plus facile. Suite et fin très bientôt avec les clients intelligents.

Articles récents